Off of Off

En 2014 je me rapproche d’une petite bande de fous qui organise un Off du Festival de la BD d’Angoulême depuis quelques années déjà et qui, en 2014, propose également un Off du  Festival Francophone du Film d’Angoulême. Je me lance dans l’aventure du Off of Off juste pour le plaisir…

3 commentaires sur “Off of Off

  1. J’aime bien ce qui nous lie. Car nous n’avons que trop tendance à oublier ce qui nous lie, justement… Et la vie passe, avec ses futilités…
    Et c’est bien, l’idée du « Off ». Il faut, parfois.
    PS : les acouphènes, ce doit être très, très, très pénible. Quel courage ! Avec toute mon affection. Chantal

    J'aime

  2. Même les policiers sont humains;-) Ou est-ce la bonne ambiance d’Angoulême ? En tout cas j’adore ce que tu fais, et ce reportage m’a fait un bien fou, comme dit Chantal, on oublie trop souvent ce qui nous lie aux autres, à la simplicité, à al vie, mais surtout le rapport à l’autre est fossé et je épiloguerai pas là-dessus pour expliquer pourquoi…mais du coup, voir ton reportage, c’est un façon de nous reconnecter à l’essentiel, d’observateur on aimerait bien faire parti des observés, qui nous ont rendu sans le vouloir, dans toute leur spontanéité, une belle leçon de vie, où on comprend que la joie et la bonne humeur, les petits bonheurs, sont partout si on se donne la peine d’observer ! Bravo Marlène, en plus ça m a donné envie d’aller à Angoulême pour voir ce festival du cinéma francophone, et celui de la BD aussi 😉 !

    J'aime

Répondre à Hurlot Chantal Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s