Un Monde en Soi

ZIG ZAG Radio était partenaire du Festival Musiques Métisses 2019 qui s’est déroulé fin mai, début juin.

Dans le cadre des littératures métisses, j’ai eu le plaisir d’accueillir dans « Un Monde en Soi » deux auteurs invités par le Festival Musiques Métisses.

Désolée pour la qualité sonore, particulièrement désastreuse les premières minutes d’enregistrement. Merci de passer au delà pour rencontrer Sabyl GHOUSSOUB et Aliona GLOUKHOVA.

Sabyl GHOUSSOUB était l’invité d’Un Monde en Soi
« Le nez juif » – L’Antilope 2018
(l’émission commence à 3:54)
Aliona GLOUKHOVA était l’invitée d’Un Monde en Soi
« Dans l’eau je suis chez moi » – Verticales 2018
(l’émission commence à 1:06)

Promenons-nous dans les docs

Super heureuse de participer à cet événement et de proposer un week-end festif autour du cinéma documentaire les 7/8/9 septembre 2018 à Angoulême. En bord de Charente, des films, des créations sonores, des rencontres avec les réalisateurs, des expos….profitez de la balade pour découvrir l’univers du documentaire. Entrée Libre Ateliers Magélis/Tarif réduit Cinéma de la cité.

VEN. 7 SEP – SAM. 8 SEP – DIM.9 SEP
Ateliers Magélis + Cinéma de la cité – 16000 Angoulême
infos : Evénement Facebook  Promenons-nous dans les docs

 

 

 

Le doyen de la poudrerie d’Angoulême

Encore une rencontre! Je crois vraiment que c’est ce que je préfère dans mon travail : rencontrer. Avant de mettre en ligne les portraits vidéo des anciens poudriers que j’ai pu réaliser grâce au travail de mémoire engagé par la mairie d’Angoulême, voici un entretien un peu plus long avec Maurice Pinson, je crois bien que c’est le doyen!

 

 

 

La rentrée des stars

A voir la photo 2 et la photo 9 de la Charente Libre, moi et Bukasa avons l’air vraiment content des moments passés au Festival du Film Francophone d’Angoulême! Il est vrai qu’ensuite j’ai un peu râlé à cause des 100 places réservées à l’espace Franquin pour VIP, élus, gens du cinéma qui travaillent, etc, etc…100 places ça fait beaucoup non?…mais bon n’en parlons plus et restons sur le souvenir de cette photo où j’ai l’air tellement ravi d’attendre!

http://www.charentelibre.fr/2017/08/23/ffa-retour-en-images-sur-la-premiere-journee-de-festival,3123361.php

Je connais Bukasa car pendant le FFA 2014 j’ai proposé au Off of Off de rencontrer les jeunes du PAQI (ça ne s’appelle plus comme ça je crois…tu nous diras Christelle comment ça s’appelle maintenant!) pour parler de cinéma avec eux. Je n’ai pas croisé Bukasa depuis longtemps et le découvrir sur cette photo toujours plus lumineux m’a fait plaisir. Il est ma star de la rentrée avec Alkali, Fatima, Faïza, Pedro, Rubesh et SergueÏ rencontrés il y a trois ans déjà.

 

Rencontrer Francis

En 2015 je commence à travailler avec la Mairie d’Angoulême sur les mémoires de l’ancienne poudrerie. Un premier financement Mairie-ERDF permet d’animer un atelier  à l’IME Ma Campagne (Institut Médico-Educatif) avec cinq jeunes. Objectifs : expliquer mon travail et organiser une rencontre avec un ancien poudrier. Bien évidemment j’ai envie d’aller plus loin, j’ai envie que ces jeunes réalisent le premier portrait vidéo d’un ancien ouvrier de la poudrerie d’Angoulême. Tous ensemble nous rencontrerons donc Francis sur le site de l’ancienne poudrerie. Avant cela c’est moi qui doit rencontrer Jonathan, Marine, Paulo et Thiphaine sans oublier Mohamed leur accompagnateur. Rencontrer.

 

Juste pour ça

En 2014 une oreille en moins et un acouphène en plus, assez fatiguée de courir après les financements, je décide de me rapprocher d’une petite bande de fous qui organise un Off du Festival de la BD d’Angoulême depuis quelques années déjà et qui, en 2014, propose également un Off du  Festival Francophone du Film d’Angoulême. Je me lance dans l’aventure du Off of Off juste pour le plaisir, juste pour oublier le bruit incessant de cette oreille, juste pour être avec des gens qui ont envie de partager, juste pour revenir à moi, juste pour me mettre en Off, juste pour ça…